Parapente et parachute : quelles différences y a-t-il?

 In Non classifié(e)

Bienvenue sur notre blog ! Aujourd’hui, nous ne parlerons pas seulement du parapente, mais aussi d’un autre sport comme le parachutisme, car il est courant de confondre les deux termes. Cependant, il y a beaucoup de différences entre le parapente et le parachute, voyons voir !

Vol libre ou chute libre ?

La première différence entre le parapente et le parachute est le type de vol que nous faisons. En parachutisme, nous sautons d’un avion ou d’un hélicoptère et nous nous laissons tomber jusqu’à ce que nous ouvrions le parachute lorsque nous pensons être à la distance nécessaire du sol. Par conséquent, en parachutisme, nous faisons une chute libre jusqu’à ce que nous ouvrions notre parachute.

Au contraire, quand nous faisons du parapente, nous faisons ce qu’on appelle du « vol libre ». Le parapente est un type de vol libre car, en plus de voler dès le début (on ne saute pas d’un avion, on décolle), on peut manœuvrer le parapente et diriger son vol (on choisit même la zone d’atterrissage).

Vol horizontal ou vertical ?

Que veut-on dire par « vol vertical » ? En parachutisme, nous ne pouvons diriger notre vol nulle part : le parachute est seulement conçu pour arrêter notre chute. C’est pourquoi il est très important de choisir où vous allez sauter, parce que vous allez atterrir non loin de là.

D’autre part, en parapente, nous pouvons voler et diriger notre vol en profitant des courants d’air. Grâce à ces courants, non seulement nous pourrons voler longtemps, mais nous pourrons aussi prendre de l’altitude, à tel point que le record du plus long vol en parapente est établi à plus de 500km – il a fallu plus de 11 heures aux protagonistes du record pour atterrir !

parapente-parachute

Aile ou parachute ?

Une autre des différences les plus importantes entre le parapente et le parachute est l’instrument avec lequel nous volons. Dans le parachutisme, nous utilisons un parachute, un grand morceau de tissu (généralement de forme circulaire ou rectangulaire) qui s’ouvre et arrête notre chute grâce à la résistance offerte par l’air lorsque nous descendons.

Au contraire, le parapente utilise une aile qui est déjà dépliée au décollage. Elle doit être fait d’un matériau léger et flexible, mais résistant aux forts courants d’air. L’aile de parapente peut être rangée dans un sac à dos, donc elle est facile à transporter.

Comment sont-ils les parachutes de secours ?

Les parachutes de secours doivent être différents en parapente et en parachutisme, car nous n’effectuons pas le même type de vol. En parachutisme, lorsque nous rencontrons une erreur et que nous ne pouvons pas ouvrir le parachute, nous devons le couper et activer le parachute de secours.

Et si on ne peut pas ouvrir le parachute de secours parce qu’on s’est évanoui ? Heureusement, il existe des dispositifs qui activent automatiquement l’ouverture du parachute de secours, appelés AAD. Les parachutes de secours en parachutisme sont généralement de forme carrée.

Par contre, en parapente nous ne pouvons pas couper l’aile si nous avons des problèmes, et nous n’avons pas non plus de dispositifs qui activent automatiquement le parachute de secours : cela doit être fait manuellement. En parapente, les parachutes de secours sont généralement ronds ou « rogallo ».

Décollage ou sauter dans le vide ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, l’une des grandes différences entre le parapente et le parachute réside dans la façon dont nous commençons l’activité. Pour le parachutisme, nous sauterons dans le vide depuis un avion ou un hélicoptère et serons en chute libre jusqu’à ce que nous décidions d’ouvrir le parachute.

Au lieu de cela, pour pratiquer le parapente, nous devrons décoller d’une colline ou d’une pente relativement raide. Nous devons commencer à courir jusqu’à ce que l’aile s’ouvre et nous commençons à glisser dans les airs comme un oiseau.

parapente-parachute

Différents harnais : assis ou pendu ?

Comme le type de vol est différent en parapente et en parachute, notre position est également différente.  En parachutisme, le harnais nous laisse pendre pendant la chute. Le temps de vol étant très court, il n’y a pas de problème, mais il serait inconfortable d’utiliser ce type de harnais pour des vols plus longs.

C’est pourquoi, en parapente, nous avons besoin d’un autre type de harnais plus confortable et spécial pour ce type de vol. Par conséquent, en parapente, nous adoptons une position assise, parce que nous avons besoin de tenir beaucoup de temps en l’air. Ce harnais a la forme d’une chaise dans sa partie inférieure : la sellette.

Différentes sensations

Bien sûr, nous n’allons pas vivre les mêmes sensations en pratiquant le parapente ou le parachutisme. Bien sûr, vous pouvez aimer les deux sports, mais vous devez savoir à quoi vous attendre dans chacun d’eux. Si vous allez faire du parachutisme, sachez que c’est un sport qui recherche l’adrénaline. Le temps de vol est court, mais très intense.

Cependant, si vous voulez faire un vol en parapente, sachez que c’est une activité relaxante, dans laquelle vous pourrez observer avec calme les paysages qui vous entourent, tout en volant comme un oiseau. Il n’y a pas de ruée vers l’adrénaline ici : mettez-vous à l’aise et profitez de l’expérience. Sauf si vous voulez essayer un vol acrobatique, bien sûr.

Le temps, est-il aussi important dans le parapente que dans le parachutisme ?

La réponse est claire : non, ce n’est pas aussi important. Dans le cas du parachutisme, les conditions atmosphériques ne sont pas aussi importantes qu’en parapente. Nous devons accorder une attention particulière aux nuages : nous devrons sauter dans des zones dégagées. De plus, il est préférable qu’il n’y ait pas de forts courants d’air.

Pour les parapentistes, par contre, les conditions météorologiques sont très importantes, car nous dépendons des courants d’air pour notre vol. Bien sûr, il va sans dire que les nuages qui anticipent une tempête sont de très mauvaises nouvelles pour nous et nous devons les éviter à tout prix. Dans les écoles de parapente, avant le baptême de parapente, les étudiants doivent apprendre et maîtriser beaucoup d’informations sur les conditions météorologiques.

Différent matériel

Enfin, une autre différence entre le parapente et le parachutisme est le matériel que nous devons utiliser. Nous avons déjà parlé des parachutes, des voiles et des harnais, mais il y a beaucoup plus de matériel que nous devons prendre en compte pour la bonne pratique de ces activités.

Pour faire du parapente, nous avons besoin d’accessoires qui indiquent notre position, comme un GPS ou une boussole, ou un altivariomètre. Par contre, pour le parachutisme, ils ne sont pas nécessaires, bien que nous ayons besoin d’un altimètre (si possible, qui nous informe de manière audible de la hauteur à laquelle nous devons ouvrir le parachute).

parapente-parachute

Découvrez le parapente avec Overfly Tenerife

A Overfly Tenerife, nous pratiquons le parapente depuis des années sur Costa Adeje, dans le sud de Tenerife. Notre équipe possède une grande expérience dans tous les types de vols en parapente (vols standards, vols de performance ou vols acrobatiques).

Si vous voulez voler avec nous et découvrir Tenerife d’une manière différente et originale, n’hésitez plus. Réservez votre vol avec nous et profitez de ce sport incroyable. Bien sûr, si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter : nous vous aiderons avec ce dont vous avez besoin, nous vous attendons !

Recent Posts

Leave a Comment

sites-de-parapente -->

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour vous d'avoir la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir donnez votre consentement à l'acceptation des cookies mentionnés ci-dessus et l'acceptation de notre POLITIQUE DE COOKIES, cliquez sur le lien pour plus d'informations. Vous pouvez également consulter notre ADVERTISSEMENT LÉGAL et notre POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ.

Fermer

Call